Quel engrais puis-je apporter à mes fruitiers ?



Pour se développer et produire des fruits, les arbres fruitiers puisent dans le sol. La fertilisation des arbustes fruitiers passe donc par l'amélioration du sol en matières organiques. Les fertilisants sont donc enterrés au pied de l'arbre et se pratique en même temps que le labour qui est réalisé au cours de l'automne. Ils favoriseront la mise à fruits et s’avère indispensable lorsque le sol est pauvre. Utilisez de préférence des produits naturels comme la corne ou le sang séché, sinon des mélanges prêts à l’emploi et engrais spéciaux  à découvrir dans notre boutique.

L'apport d'engrais va corriger les déséquilibres du sol en modifiant sa structure chimique pour permettre aux fruits d'absorber des éléments nutritifs. A savoir que les arbres fruitiers ne demandent pas tous le même type d'amendement. Il faut donc prendre en compte les besoins particuliers de chacun. Certains sont plus gourmands et ont besoin d'apport en compost plus soutenus : agrumes, cassissier, groseillier, kiwi et pêcher.

Griffez légèrement le sol au pied de vos arbres, sous la ramure, et enfouissez-les à la terre retournée.

Pour les jeunes arbres fruitiers, l’apport d’une fumure azotée permet de renforcer la charpente, donc la future fructification de l’arbre.

Ne fertilisez pas à l'extrême, ce qui serait néfaste aux arbres fruitiers.

Conseil : Evitez les apports d'engrais solubles de type purins, riches en azote (avec nitrate).

A la plantation, apporter du compost et de la corne broyée.

Découvrez notre gamme de terreaux et d'engrais ->Voir tous nos conseils