Comment faire pour traiter les pommiers et poiriers attaqués par le carpocapse des fruits ?



Nous commercialisons plusieurs articles contre le carpocapse des fruits.

>Les nématodes: Livrables d'avril à fin août, ces vers vivants s'utilisent en traitement curatif léger, à raison de 0,5 million de nématodes/m². Il ne faut donc pas attendre d'être envahis pour les utiliser au jardin, sinon il faut au préalable avoir assaini la situation à l'aide d'un insecticide utilisable en agriculture bio. Normalement, 2 à 3 semaines après l'application des nématodes, les populations de carpocapses doivent diminuer.

>Les pièges à phéromones: Les capsules à phéromones s'utilisent en préventif (1 capsule/ arbre, à renouveler toutes les 4 à 6 semaines) de fin avril à août (lorsque la température atteint 15°C). Quelques jours après la mise en place, les premiers individus mâles sont visibles dans les pièges. Plus tard dans la saison, les dégâts doivent être beaucoup moins visibles.

>Les colliers arboricoles: Ces pièges servent pour plusieurs arbres. Ils sont à découper en fonction de leur diamètre et à installer entre fin avril et début juin, puis à ôter début novembre.

>La Carpovirusine™ 2000 60 ml: Ce bio-insecticide agit par ingestion sur le Carpocapse des pommes et des poires. C'est un produit vivant à base de virus de la granulose du carpocapse. Il s'applique par pulvérisation, de la nouaison (formation des fruits) à la récolte, jusqu'à ruissellement.

Notez bien que toutes ces méthodes sont à utiliser dès le mois d'avril.Voir tous nos conseils